Les Meilleures plateformes freelances

William Choi
0 commentaire
Facebook
Twitter
LinkedIn

 

Les Meilleures plateformes freelances (selon nous)

Aujourd’hui, entreprises et freelances évoluent ensemble, main dans la main, pour donner vie aux millions de projets qui animent le nouveau monde du travail. Et dès qu’une entreprise cherche de l’aide, et pose une offre en ligne pour être accompagnée sur un domaine donné, ce sont de nombreux·euses indépendant·e·s (plus que) compétent·e·s qui répondent à l’appel.

Derrière cela se cache une économie qui bouge et qui s’axe de plus en plus autour de la mission. Un contexte qui fait se multiplier le nombre d’auto-entrepreneur·e·s, prêt·e·s à proposer leurs expertises dès que besoin.

Saviez-vous d’ailleurs que le logo de Nike a été créé par une étudiante en graphisme qui débutait en freelance ? Comme quoi, même les grosses boîtes sont prêtes à se tourner vers les profils indépendants pour concrétiser leurs idées ! 

Et alors que de plus en plus de personnes décident de devenir freelance, le nombre de plateformes dédiées aux freelances suit la tendance. Problème : il devient difficile de s’y retrouver, pour les entreprises comme pour les indépendant·e·s. C’est pourquoi cet article dresse une liste des meilleures plateformes de freelance, à consulter en fonction de vos besoins. 

 Allons-y !

 

Upwork, la plateforme référence dédiée aux frees du monde entier

Upwork est LA référence des plateformes généralistes pour freelances : c’est d’ailleurs la plus utilisée du web ! Depuis sa création en 2015, la plateforme qui se positionne comme une solution de gestion des talents a bien grandi. Si bien qu’elle est désormais présente dans plus de 180 pays et permet de trouver des missions dans de nombreux domaines.

Upword est basé aux USA, donc anglophone, mais on y trouve beaucoup de freelances français·es. Alors, si pour vous l’anglais n’est pas un problème, elle sera parfaite pour vous.

Et son fonctionnement est très simple : la plateforme permet aux entreprises de se mettre en relation avec des freelances pour travailler sur des projets divers allant du développement web au référencement, en passant par de la conception graphique, etc.

L’objectif est de permettre aux entreprises du monde entier de trouver, d’embaucher et de payer les meilleur·e·s freelances par domaine, partout dans le monde, rapidement et à un prix abordable. C’est d’ailleurs ce qui en fait le leader mondial des missions en freelance.

Upwork permet également aux indépendant·e·s :

  • – d’être contacté·e directement par un·e annonceur·se intéressé·e par leur profil
  • – de pouvoir répondre aux projets proposés à la communauté
  • – d’envoyer des fichiers via la plateforme
  • – de faciliter les échanges entre freelance et annonceur·se grâce à un outil de chat, de mail et d’appel vidéo intégré
  • – d’être payé·e essentiellement par portefeuille électronique (Paypal)

 

Une fois le profil freelance retenu, un espace partagé avec les collaborateur·rice·s est créé : documents, messages, suivi des missions, etc., tout s’y trouve.
Upwork se charge également d’émettre les factures et de déclencher le paiement pour les heures de travail validées sur la plateforme.

Pour quels profils de freelances la plateforme Upwork est-elle pensée ?

  • – Les graphistes et designers
  • – Les développeur·euse·s
  • – Les métiers de l’administration
  • – Les métiers de la comptabilité et de la finance
  • – Les métiers du marketing
  • – Les rédacteur·rice·s et traducteur·rice·s

Comment fonctionne le système de rémunération d’Upwork ?

Le ou la freelance indique sur son profil son tarif horaire. Une fois la mission acceptée et complétée, le ou la freelance peut facturer son ou sa client·e via la plateforme. 

Enfin, Upwork encourage la collaboration sur des missions longues ainsi que la fidélisation. Cela veut dire que, en tant que free, plus vous travaillez avec une entreprise, moins vous payez de commission. Upwork applique en effet des frais dégressifs sur les transactions pour l’ensemble des contrats que vous obtiendrez avec votre client·e :

  • – contrat < 500 € : 20% de frais
  • – contrat de 500 à 10 000 € : 10% de frais
  • – contrat > 10 000 € : 5% de frais

 

Fiverr, la plateforme multi-domaines et multi-budgets

Fiverr est une plateforme américaine qui met en relation des besoins et des prestataires par milliers, situé·e·s aux quatre coins du globe. La  plupart des services sont proposés à partir de 5 $ (ce qui en fait un site très attractif pour les nouvelles entreprises au budget serré). Et les tâches sont très diverses : elles peuvent aller de la rédaction d’un email au développement complexe d’une application mobile, ou à la création d’une charte graphique, etc.

À qui s’adresse la plateforme ?

Sur Fiverr, on trouve des graphistes, designers, développeur·euse·s, rédacteur·rice·s,  traducteur·rice·s, expert·e·s en référencement, growth markers, monteur·euse·s vidéos, musicien·ne·s, et la liste peut s’allonger tant il y a du monde sur ce site.

De plus, la plateforme Fiverr est reconnue pour sa rapidité de réaction : une mission commence en moins de 48 heures après le dépôt du brief de la mission. Elle demande donc une certaine souplesse d’emploi du temps ou une disponibilité immédiate de la part des deux parties qui collaborent.

Comment fonctionne le système de rémunération sur Fiverr ?

Eh bien, Fiverr prend une commission de 20% du montant de chaque contrat, peu importe le montant du devis signé.

De plus, Fiverr propose aux freelances :

  • – De définir précisément leurs offres de prestations et leur tarif (allant de 5 $ – 995 $ maximum)
  • – De découper un même service en 3 niveaux de qualité de prestations différents, plus ou moins poussés par exemple (et donc en 3 niveaux de prix distincts)
  • – D’être rémunéré·e par virement bancaire ou via Paypal dès que la mission est terminée.

 

5euros, la plateforme du service “peu cher”

Sans surprise, 5euros.com est l’homologue français de Fiverr. Il s’agit d’ailleurs de la première plateforme de micro-services en ligne française. On y trouve toute une gamme de prestations simples et rapides réalisées par des indépendant·e·s à partir de 5€ (vous l’aviez compris). 

Ce site utilise le même schéma que Fiverr pour sécuriser les commandes et transactions entre utilisateur·rice·s : l’argent n’est reversé au ou à la freelance que lorsque l’entreprise a confirmé que la tâche est accomplie.

Cependant, la plateforme a des limites : en tant qu’entreprise, on ne peut pas y commander toute une stratégie de contenu ou d’image de marque (ou tout autre projet long et coûteux). Comme son nom l’indique, cette plateforme freelance propose des services à partir de 5 euros, et allant jusqu’à 500 euros. On y trouvera donc surtout de la micro-tâche, immédiate et pratique.

En général, les indépendant·e·s qui s’inscrivent sur 5euros.com dissocient leurs services pour  proposer un seul service à ce prix.

Par exemple, un·e graphiste indépendant·e peut décider de fournir un pdf d’une carte de visite pour 5 $. Cependant, si vous souhaitez plus, vous devrez payer davantage : 15 $ pour obtenir les fichiers source, 10 $ pour l’édition avec modifications illimitées, 15 $ pour la livraison le jour-même, et plus encore.


Malt pour faire matcher freelances et entreprises

Malt est assurément LA plateforme freelance généraliste la plus connue en France. Anciennement appelée Hopwork, la plateforme a changé de nom, mais son principe reste le même (et se différencie un peu des autres plateformes). L’inscription pour les freelances est gratuite, et son utilisation doit être davantage abordée comme un réseau social type LinkedIn que comme une plateforme classique de vente de services.

En effet, Malt est une plateforme de mise en relation entre professionnel·le·s, qu’il s’agisse de petites entreprises ou d’acteurs du CAC40, qui recherchent de nouveaux talents et des sources d’inspiration, et profils freelance. Ici, ce sont les client·e·s qui recherchent les profils et les contactent directement. On n’y trouve pas d’appel d’offres.

Chez Malt, la devise est “vendez-vous avant de vendre le service”. Chaque freelance complète son profil (nom, prénom, photo, compétences, recommandations, etc.) et son forfait journalier. L’entreprise cliente vient sur Malt et utilise un moteur de recherche pour trouver le freelance. Par conséquent, plus votre profil est optimisé,  plus il est susceptible d’apparaître dans les premiers résultats. Comme le référencement naturel sur Google.

Et avec un système d’évaluation des profils, vous pouvez trouver les freelances les plus populaires, par secteur d’activité, localisation, expériences ou encore budget.

À qui s’adresse la plateforme ?

  • – Les consultant·e·s en communication : SEO, RP, brand content, etc.
  • – Les administrateur·rice·s systèmes
  • – Les réalisateur·rice·s vidéo et monteur·euse·s vidéo
  • – Les chef·fe·s de projet
  • – Les rédacteur·rice·s et traducteur·rice·s
  • – Les développeur·euse·s web
  • – Les créatif·ive·s : graphistes, motion designers, illustrateur·rice·s, photographes, etc.

Alors comment fonctionne le système de rémunération de Malt ?

La plateforme se concentre sur la réputation des indépendant·e·s et applique des taux dégressifs si la relation entre freelance et client·e est continue. Dans les 3 premiers mois d’activité, les coûts représentent 10% du montant de la facture HT, et passé 3 mois, le taux est de 5%.

Bien sûr, la plateforme est entièrement sécurisée, fournissant factures et contrats et disposant d’une véritable équipe qui vous soutient dans vos recherches avec le bon collaborateur.

Malt, c’est aussi :

  • – des créations de devis et la facturation en ligne
  • – des rémunérations sous 48h suite à la fin de la mission
  • – des recommandations extérieures et des avis qui donnent une garantie de confiance à votre future clientèle par la réputation
  • – des profils complets à compléter sur la plateforme pour être référencé·e et donc visible auprès de futur·e·s client·e·s

Enfin, Malt soutient des prix justes et des valeurs de travail. Contrairement à d’autres plateformes, vous ne trouverez pas de freelances acceptant 5 € pour une mission. Il est ici question de mise en relation en vue de collaborations longues.

 

99designs pour les métiers de la création

99designs est l’un des meilleurs sites pour trouver des freelances créatif·ive·s. Ce site Web répertorie des designers du monde entier qui offrent une variété de services tels que la création de logo, de visuels pour t-shirts et emballages, la mise en page de couverture de livres, la création de cartes de visite et plus encore.

Que vous ayez besoin d’un logo professionnel et de haute qualité ou que vous ayez besoin d’aide pour concevoir votre site Web, la plateforme indépendante de 99designs peut vous aider. 

Ce site web indépendant fonctionne de manière unique pour vous garantir des résultats de la plus haute qualité. Après l’inscription, l’entreprise crée un profil qui comprend des informations sur son activité et une description détaillée des résultats attendus. Il est alors possible de choisir un pack de design, selon le budget, parmi les formules existantes (bronze, argent, or ou platine), avec des prix allant de 259€ à plus de 1000€. Bien sûr, plus le prix est élevé, plus il est susceptible d’attirer les meilleur·e·s designers de la plateforme.

Après ces étapes, il est possible de lancer un concours autour d’un brief auquel les freelances vont répondre avec leurs propositions graphiques. Il est possible de leur envoyer des commentaires et, après 7 jours, de choisir une proposition gagnante. Le ou la freelance gagnant·e recevra la récompense complète et l’entreprise récupère les designs, avec tous les droits. 

Un catalogue de designers est également disponible, afin de parcourir le réseau de 99designs et de contacter les freelances dont vous aimez le style. En somme, la plateforme peut être utilisée comme annuaire et projet en tête-à-tête, en quittant la dynamique de la concurrence, pour collaborer avec les meilleur·e·s designers du monde à prix réduits.

 

Codeur, l’eldorado des métiers tech en freelance

Codeur.com est une plateforme freelance française fondée en 2006, pensée pour trouver des prestataires freelances dans le domaine du développement web. En somme, elle met en relation chef·fe·s et porteur·euse·s de projet et prestataires de services à un tarif compétitif. Résultat : on retrouve sur ce site une communauté de 130 000 freelances, aux compétences multiples pour coller au mieux à chaque projet.

Pour faciliter les bons pairings, la plateforme est basée sur une catégorisation des domaines de compétences. On se repère alors grâce à des sous-domaines par activité, pour ainsi découvrir les profils et portfolios de multiples dév web, rédacteur·rice·s SEA en freelance, webdesigners freelances ou encore graphistes.

Ici, les tarifs proposés par les freelances sont visibles directement sur leur profil. Chaque candidat·e peut donc ajuster ses prix sur ceux de la concurrence. De plus, les prestataires sont évalué·e·s après chaque projet gagné, afin de garantir le niveau de qualité général du site.

Codeur.com est entièrement gratuit pour les entreprises, sauf dans le cas de l’option premium qui met en avant le projet sur la plateforme. 

Pour les freelances, il faut compter à partir de 29€/mois, sans engagement, pour répondre aux briefs des entreprises. De plus, une commission de 4%, avec montant minimum de 5€ pour chaque projet remporté, est ponctionnée sur les devis signés grâce à la plateforme française.

 

Rédacteur pour les freelances qui manient les mots

Les entreprises ont besoin de mots pour se faire comprendre, entendre et pour engager leur audience. Alors, bien sûr qu’une plateforme freelance s’est positionnée sur le secteur de la rédaction pour répondre à la demande. C’est Redacteur.com qui s’en est occupé, pour permettre aux boîtes et auto-entrepreneur·e·s de se retrouver autour de missions de rédaction et de correction.

Redacteur est donc une plateforme dédiée à la rédaction web. Elle fonctionne sur le principe d’appels d’offres. L’entreprise publie l’offre et le ou la freelance y répond. Après avoir étudié les réponses obtenues, l’entreprise choisit un·e prestataire pour externaliser la mission. Toutefois, un·e client·e peut nommer un profil directement à la tâche, sans passer par la case appel à candidatures si souhaité.

Côté freelance, l’inscription sur la plateforme est gratuite, mais chaque profil est soumis à validation sur la plateforme (pour garantir la qualité du service proposé par le site). De plus, le site impose les prix de chaque service de rédaction, et permet d’éditer des factures. 

À qui s’adresse la plateforme ?

Redacteur.com regroupe, sans grande surprise, des rédacteur·rice·s spécialisé·e·s en :

  • – SEO (référencement naturel)
  • – Communiqués de presse
  • – Fiches produits
  • – Contenus corporate
  • – Articles de blog
  • – Traduction

Comment fonctionne le système de rémunération sur Redacteur.com ?

Plus importante que sur les autres sites évoqués ci-dessus, la commission de Redacteur.com est de 30% sur chaque commande effectuée sur le site.

En somme, Redacteur.com, c’est donc :

  • – Une prestation au prix fixé par la plateforme
  • – Une facturation directement sur le site, au montant minimum de 30 €
  • – Un analyseur de texte gratuit vous indiquant la fréquence des mots clés, le nombre de caractères, etc.

 

Voici donc notre liste des meilleures plateformes pour freelances, à utiliser selon vos besoins et projets. Que vous soyez du côté de l’annonceur·euse ou celui de l’auto-entrepreneur·e, vous y trouverez certainement votre bonheur en proposant votre offre de services ou vos idées à concrétiser. Alors au travail, rencontrez vite les profils qui vous conviennent !

Articles similaires