Dig’Interview – Alexandre Ekambi

Léna Spyrou
0 commentaire
Facebook
Twitter
LinkedIn
Formation et entrepreneuriat, l'interview d'Alexandre Ekambi

Laissez-nous vous présenter Alexandre Ekambi.

Alexandre était agent commercial immobilier depuis un bon moment. Son savoir-faire et sa méthode de vente lui ont permis d’entretenir avec sa clientèle des relations saines, qui perdurent encore aujourd’hui.

Pourtant, il n’utilisait en rien les codes d’une approche commerciale classique. Et c’est bien là que réside sa recette secrète !

Un jour, cette démarche différente et performante qu’il a développée, il a souhaité la transmettre. Après avoir participé à la formation “Créer sa formation en ligne” de Digi Atlas, Alexandre a lancé son business de formation en ligne pour les profils commerciaux, où il présente des méthodes qui lui sont propres. 

Retour d’expérience.

Le goût du partage

Commercial depuis 2002, Alexandre Ekambi décide d’intégrer une agence immobilière en 2017 en tant que salarié, dans le but d’augmenter ses revenus. Là-bas, il travaille son réseau et observe les process commerciaux à l’œuvre (qui ne lui paraissent pas optimisés). Puis, il prend une décision importante : se mettre à son compte et développer des techniques et méthodes qui, selon lui, « changent de ce qu’on pouvait voir dans le secteur de l’immobilier ». 

Motivé par les résultats qu’il obtient auprès de sa clientèle et l’idée de transmettre ses connaissances aux autres, Alexandre prend alors le pari de créer sa société de formation. Les Agents Commerciaux Bienveillants, pensée pour accompagner les agent·e·s pas à pas dans une nouvelle approche du métier. 

Au début, c’est autour d’une stratégie et une structure de formation sur le terrain qu’il pense construire l’entreprise. En présentiel donc, avec toutes les limites que cela comporte en termes de déplacements, de publics touchés, de personnes mobilisées pour assurer la formation. Mais tout cela mène Alexandre à se remettre en question et à faire évoluer ce fonctionnement qui ne lui paraît pas complètement adéquat.

Il décide de traduire son contenu sous forme digitale : il lance sa formation en ligne via la plateforme LearnyBox, pour toucher un plus grand nombre de personnes en France grâce à des cours suivis à distance. Les limites du présentiel sont moins pesantes, et l’entreprise prend part à l’ère du numérique.

Se former avant de former les autres

Bien avant de mettre en place tous ces changements, Alexandre a suivi la formation « 5 jours pour entreprendre », proposée par la Chambre de Commerce. Il y étudie le marché de son projet, et part à la recherche de ses principaux concurrent·e·s sur le web. C’est comme cela qu’il tombe, par hasard, sur le site de Digi Atlas, qui vient souligner l’importance actuelle du digital dans le fonctionnement et la pérennisation d’une entreprise. Après tout, les gens se rendent sur Google dès qu’une question les tracasse. Il faut y être présent·e.

Et là, ça fait tilt dans la tête d’Alexandre. Il envisage la piste de la formation en ligne pour son entreprise, et aussi pour lui. Car, à ses yeux (et on est très d’accord avec lui), “il est important de se former avant de former les autres”. C’est alors, courant juin, qu’il se plonge, à fond, dans les modules « Créer sa formation en ligne ».

« Digi Atlas a été d’une grande aide. J’ai particulièrement apprécié le fait de rencontrer plusieurs intervenant·e·s qui ont chacun·e leur spécialité et leur expertise. »

Pour lui, cela a été un plaisir de s’associer à des personnes, comme celles de Digi Atlas, avec lesquelles « ça match ».

« Digi Atlas a été la société qui m’a le moins prospectée, qui m’a le moins « harcelé » et pour autant, c’est elle que j’ai choisie pour suivre ma formation. Je dis souvent que dans l’immobilier, on ne vend pas une maison à quelqu’un mais on trouve la maison qui correspond à quelqu’un. Et aujourd’hui, Digi Atlas ne m’a pas vendu un service, mais a répondu au service dont j’avais besoin » 

Les Agents Commerciaux Bienveillants 

Aujourd’hui, Alexandre propose des formations hybrides de 12 mois, entre digital et présentiel, dans lesquelles sont compris 3 à 4 mois de « cours en ligne », et le reste correspond à de l’accompagnement sur le terrain. Ce duo lui paraît optimal pour rassembler notions et expériences, toutes deux indispensables à la bonne application de sa méthode.

« On apprend via la pratique, pas seulement avec la théorie. »

Et au fil des modules qu’il a suivis chez Digi Atlas, Alexandre a découvert bien des choses sur le marketing digital qu’il entend désormais utiliser. Comme le webinaire, excellent levier digital d’acquisition, qu’Alexandre a organisé fin septembre sur le thème « Comment devenir agent commercial ». Un moyen pour lui d’attirer son cœur de cible en lui proposant un contenu qualitatif et intéractif, tout en communiquant sur son offre.

Des projets plein la tête 

Et l’aventure ne s’arrête pas là, bien au contraire. Alexandre se projette, et a déjà des objectifs définis.. À moyen terme, il souhaite créer des partenariats avec différentes entités, notamment les écoles de commerce pour transmettre ses savoirs.

Lorsqu’il regarde encore plus loin dans le temps, Alexandre envisage de former suffisamment d’agent·e·s commerciaux et commerciales à ses méthodes, dans l’idée qu’ils et elles montent par la suite leur propre agence, avec l’esprit Les Agents Commerciaux Bienveillants.

Enfin, en tant qu’entrepreneur, Alexandre aimerait créer la maison mère de sa société de formation, nommée LEICAU, qui aura pour vocation de protéger la faune, la flore et l’enfance. Des engagements qui lui tiennent grandement à cœur. 

Ces projets multiples, Digi Atlas est ravi de les suivre, d’admirer leur évolution, chez Alexandre, comme chez nos autres apprenant·e·s. Et notre plus grande joie, c’est de voir que ce plaisir est partagé. 

« Je suis très content de continuer à être en contact avec l’équipe Digi Atlas » 

Si, comme Alexandre, vous souhaitez être accompagné·e dans votre projet de création de formation en ligne, nous vous invitons à découvrir le détail de notre programme

Articles similaires