Comment fonctionne la retraite pour un freelance ?

Dorian Lambert
0 commentaire
Facebook
Twitter
LinkedIn

Savez-vous qu’un indépendant perd en moyenne 60% de ses revenus une fois à la retraite ? Dans cet article, on vous apprend à réduire ce pourcentage ! Nous avons même fait le pari de vous faire passer un bon moment en parlant de finance et de retraite. C’est parti !

À quoi ressemble la retraite pour un freelance?

 

L’impact de votre statut juridique

Déterminer le statut de votre entreprise affecte toute votre activité et votre retraite. Différentes choses s’appliquent en fonction du statut. Si vous êtes en SASU ou SAS avec un salarié unique, vous serez traité comme un salarié et cotiserez grâce au salaire que vous vous versez. Veuillez noter que dans ce cas, ne payer que des dividendes ne contribuera pas à cotiser pour votre retraite.
Le statut juridique des auto-entrepreneurs est simplifié. Il vous permet de cotiser comme tout indépendant. Si vous choisissez le statut d’entreprise individuelle, vous êtes considéré comme travailleur indépendant (TNS). Nous avons besoin de contributions personnelles, quel que soit votre statut ou votre situation. Découvrez le montant de votre pension d’indépendant.

 

Les similitudes quel que soit votre profil

L’âge de départ à la retraite, que vous soyez indépendant ou non, suit des règles fixes. L’âge de départ minimum actuel est de 62 ans.
En fonction de votre année de naissance, votre cotisation de trimestre va varier entre 160 et 172 trimestres pour avoir accès à une retraite à taux plein ce qui correspond à 50% de la moyenne de vos revenus sur vos 25 meilleures années de vie professionnelle. Si une fois l’âge de 62 ans atteint vous n’avez pas cotisé tous vos trimestres, il vous faudra attendre de tous les valider ou d’atteindre 67 ans, l’âge maximum pour avoir une retraite.

 

Les différences en fonction des statuts

Pour valider un trimestre pour les assimilés salariés et les indépendants les montants minimums sont les mêmes, ce sont les salaires ou les revenus perçus.

 

2022
1 trimestre 1585,50€
2 trimestres 3171,00€
3 trimestres 4756,50€
4 trimestres 6342,00€

Pour les validations de trimestre pour les auto-entrepreneurs, on prend le chiffre d’affaires réalisé. Attention ! Les chiffres varient en fonction de la nature de votre activité.

1 trimestre 2 trimestres 3 trimestres 4 trimestres
Commerciale 5 467€ 10 934€ 16 401€ 21 868€
Artisanale 3 171€ 6 432€ 9 513€ 12 684€
Libérale 2 402€ 4 804€ 7 206€ 9 608€

Les montants 2022 pour valider des trimestres de retraite en micro-entreprise

 

Le fameux calcul

Pour connaître le montant de sa retraite le calcul de base est le même pour tous les actifs c’est un calcul des trimestres pour obtenir un montant par mois à la retraite.
le calcul :

Le revenu annuel moyen est la moyenne de vos revenus sur les 25 meilleures années de votre vie professionnelle.
La durée de référence est fixée par votre année de naissance (de 160 à 172 trimestres).
Le taux maximum est appelé le taux plein. Il est égal à 50%.Ce taux s’applique lorsque vous avez validé tous les trimestres ou, à 67 ans. Si vous ne remplissez pas ces conditions il sera inférieur à 50%.

Attention, il existe un plafond. Le PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) est calculé chaque année. Vous ne pourrez pas toucher à la retraite plus de 50% de ce montant. En 2022 cela correspond à une retraite maximum de 1 714 €/mois brut avec le régime général, et ce quels que soient vos revenus.

 

Quel est le lien entre gestion de ses finances personnelles et préparation de votre retraite ?

 

Gérer ses finances personnelles “en conscience” ça veut dire quoi ?

Afin de faire face à l’avenir sur le court terme, le moyen terme et le long terme, vos investissements doivent répondre chacun à un objectif précis.

Épargner pour sa retraite correspond à un investissement sur le long-terme, par exemple. En commençant cette démarche dès votre premier mois d’activité, vous pourrez vous attendre à un effet boule de neige important grâce aux intérêts composés. Il faut donc profiter du fait que la retraite est dans longtemps pour investir de façon risquée puis au fil du temps aller vers des supports moins risqués. Le risque se lisse sur le temps. En épargnant sur 20 ans ou plus, on a un risque inférieur à 0,1% de perte du capital.

 

Un matelas de sécurité pour éviter tout problème

Le terme matelas de précaution fait référence à l’épargne de sécurité. Le concept est de pouvoir disposer rapidement d’argent en cas d’imprévu. C’est indispensable. On préconise en général d’avoir au moins l’équivalent de 3 mois de revenus de côté pour vivre normalement afin de pouvoir trouver des solutions sans emprunter en cas de problème.

 

Épargner pour la retraite ?

Chez Caravel, en moyenne, les placements pour la retraite sont d’environ 5 %. Par ailleurs, ils peuvent vous conseiller selon votre profil et votre situation personnelle. Pour avoir un avant-goût, consultez le simulateur en cliquant ICI.

Comment préparer sa retraite ?

 

1- Les différents moyens de préparer sa retraite

Pour vos objectifs d’épargne à moyen et long termes, le choix est large et cela tombe plutôt bien puisque cela permet de diversifier votre patrimoine et d’éviter les mauvaises surprises.

Voici quelques classes d’actifs basiques :
– Marchés financiers via l’assurance-vie : L’assurance-vie permet de placer votre épargne sur des supports dynamiques qui offrent une rentabilité intéressante si la durée de détention est assez longue pour lisser les variations des marchés.
– Immobilier : C’est une stratégie d’investissement fiable à long terme. On peut le faire pour sa résidence principale, du locatif, …
– Investissement coup de cœur : si vous êtes expert dans un domaine, n’hésitez pas à investir dans une pièce, une œuvre, …
– Cryptomonnaies : La furie autour du bitcoin en est l’exemple parfait. Bien entendu, les performances passées ne présagent pas des performances futures, et ce type de placement est hautement spéculatif.

En fonction de votre investissement, vous aurez une liquidité associée à celui-ci.
La liquidité correspond à la capacité à transformer quelque chose en espèce. À noter : en cas de besoin, un bien immobilier pourra mettre plusieurs mois à se vendre, ou ce ne sera pas le moment idéal pour vous défaire de vos actions.
Le plus important est de déterminer le support qui répondra au mieux à vos besoins.

Le sujet de cet article étant la retraite nous vous présentons plus en détail le Plan Epargne Retraite, seul produit d’épargne dédié à la retraite.

 

2 – Caravel, le PER qui vous permet de respecter vos valeurs

Assimilé salarié (président de SAS/SASU, gérant minoritaire de SARL/EURL):

Vous pouvez uniquement réduire votre IR (impôt sur le revenu) en cotisant à titre personnel. Les cotisations versées viennent en déduction de votre revenu fiscal de référence. Le plafond de déduction possible est indiqué sur votre dernier avis d’imposition

Travailleur non salarié :

Les cotisations versées sur le PER viennent en déduction de votre CA.

Le plafond de déduction possible est calculé comme suit :

10% de vos BIC/BNC/BA/Revenus de gérance dans la limite de 32 908 € (80% du plafond annuel de la sécurité social) + 15% de la part de vos BIC/BNC/BA/Revenus de gérance comprise entre 41 136€ & 329 088€.

Votre bénéfice imposable en 2021 est de 50 000 €. Calculons ensemble pour mieux comprendre :

On sait : 1 PASS 2021 = 41 136 € ; 8 PASS 2021 = 329 088 €
10%50 000 € + 15%(50 000 € – 41 136 €) = 5 000 € + 1330 € = 6330 € > 4 113 € donc votre plafond maximal de déduction est de 6330 €.
A noter : Les cotisations sont comptabilisées comme des “cotisations facultatives”, elles viennent en déduction de “mes revenus professionnels”.

Le PER individuel de Caravel est :
– Un placement accessible à tous.
– Flexible selon votre capacité d’épargne, vous choisissez chaque mois le montant que vous souhaitez placer, sans engagement.
– Déblocable en rente ou capital à l’âge de la retraite.
– Déductible de votre revenu imposable.

Il se caractérise par :
– Des déblocages anticipés possibles avant la retraite (achat de résidence principale, liquidation de son entreprise, fin de droits chômage, accidents de la vie,…)
– Des supports d’investissement larges
– Qui financent uniquement des projets responsables et labellisés (vous savez ce que finance votre argent)

 

3 – Mieux vaut commencer tôt

Commencer tôt permet de vous motiver à organiser votre trésorerie afin de débloquer des fonds pour bénéficier par la suite d’un avantage fiscal en investissant dans un PER dès maintenant. De plus, profiter plus longtemps du principe des intérêts composés.

La retraite est un univers assez complexe mais beaucoup d’entreprises peuvent vous aider à comprendre comment cela fonctionne et comment bien la préparer.

 

Articles similaires